Temps forts en vidéo

La prescription de médicaments chez la femme enceinte et durant l'allaitement n'est pas toujours simple : quel est le rapport bénéfices-risques pour l'enfant et pour la maman ? Où trouver des informations scientifiquement validées ?
Les réponses du Dr Élisabeth Elefant, responsable du Crat.

Quels sont les premiers gestes à faire devant un patient que l'on suppose victime d'un AVC : le rassurer, l'allonger, l'interroger, et appeler le SAMU… ? En quoi consiste la consultation post-AVC, prévue dans le plan 2010-2014 ?
Les réponses du Dr Eudes Ménager de Froberville, service de neurologie vasculaire, hôpital Henri Mondor, Créteil.

Chaque année en France, surviennent 140 000 AVC et cette incidence va probablement augmenter avec le vieillissement de la population. Une victime d'AVC doit être adressée dans les 30 minutes à un établissement disposant idéalement d'une unité neurovasculaire…

Chez quelles femmes le dépister et à quel moment de la grossesse ? On dépiste en présence d’au moins 1 des critères suivants : âge maternel supérieur ou égal à 35 ans, IMC supérieur ou égal à 25, antécédents de diabète chez les apparentés au premier degré et antécédents personnels de diabète gestationnel ou d’enfant macrosome… Explications de Jacques Lepercq de la Maternité Port-Royal.

Le régime est la pierre angulaire du traitement. Prescrit au mieux par une diététicienne, il doit être personnalisé. La femme doit apprendre à vérifier l’impact des mesures diététiques par l’autosurveillance glycémique. Et dans 80% des cas, cela suffit à équilibrer le diabète. Quel retentissement chez l’enfant ? Réponse de Jacques Lepercq (Maternité Port-Royal).

La méthode contraceptive dépend du type de diabète, de son ancienneté, de l’âge de la patiente, d’éventuels autres facteurs de risques vasculaires (dyslipidémies, HTA, tabac) et des complications de la maladie diabétique. Le point avec Léopoldine Bricaire de l’hôpital Saint Antoine.
 

Que faire face à une polyarthrite aiguë récente ? Devant ce tableau, qui n'est pas très fréquent, il faut tout d'abord éliminer une cause infectieuse. Ainsi si le patient est fébrile, la fièvre passe au premier plan et doit faire rechercher une infection virale ou bactérienne (endocardite).